Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La Corse et Trump

La politique est de manière générale un sujet éviter avec ses collègues. J'en ai encore fait l'expérience la semaine dernière, dans le cadre d'un incentive pourtant très fun à Bastia. Sans réfléchir, j'en suis venu à parler des primaires américaines avec mes collègues. Et ce qui est clairement ressorti, c'est que j'aurais mieux fait de me casser une jambe plutôt que d'aborder le sujet ! Il me semble que les primaires américaines n'ont jamais n'ont jamais fait autant de remous en Europe. Evidemment, Donald Trump y est pour beaucoup. Ce milliardaire outrancier est une énigme à lui seul. Mais la véritable énigme réside dans le fait qu'il arrive à convaincre. Et ce, même en France ! J'ai été frappé de m'apercevoir que parmi mes collègues, bon nombre encourageaient ce grand malade ! Le raisonnement sur lequel ils s'appuyaient m'a paru complètement délirant. L'idée était que si Trump était élu, les Etats-Unis basculeraient dans le chaos, et cela serait une chance pour l'ensemble du monde de sortir de l'ombre de l'oncle Sam. Sauf que ce raisonnement est, à bien y réfléchir, inepte. Avec la mondialisation, le monde est devenu un jeu de dominos. Si les Etats-Unis font entrer un fou à la Maison Blanche, cela aboutira à rendrele monde fou. Les discours de Trump sont par exemple utilisés pour la propagande de Daech, parce qu'il se nourrit de la dissension entre les communautés. Ce n'est en rien une chance pour la France : c'est un risque de déstabilisation à l'échelle mondiale. En fait, ce sont toutes ces élections qui dégagent une sale odeur. Chez les démocrates, Hillary Clinton, qui veut poursuivre dans la ligne d'Obama, peine à s'imposer. Les difficultés qu'elle rencontre démontrent un problème de fond. Ce qui se passe aux Etats-Unis est d'autant plus inquiétant que cela se passe à plus grande échelle. Un peu partout en Europe, les populistes font leur nid, élections après élections. Et s'il est difficile de savoir où tout cela nous mène, je suis persuadé que ce qui en résultera ne nous plaira pas ! De grands mouvements sont à l'oeuvre, qui vont modifier la face du monde dans les prochaines années, et peut-être même avant la fin de l'année. En tout cas, au vu convictions de mes collègues, ce sont cette fois les activités que j'ai préférées durant cet incentive. D'ailleurs, je vous mets le lien vers l'agence qui s'en est occupée. J'ai bien apprécié leur sérieux et leur enthousiasme. A lire sur le site internet de cette expérience incentive en Corse.

Les commentaires sont fermés.